business en ligne

Netlinking : choisir et optimiser les ancres de vos backlinks

L’utilisation des ancres est indispensable pour bien réaliser le maillage interne et le netlinking. Les ancres sont également indispensables pour mieux optimiser son site web. Cependant, il est nécessaire de bien connaître leur utilisation pour éviter les sanctions de Google. Trouvez dans ce guide tout ce qu’il faut savoir à cet effet.

netlinking seo

Comment fonctionne une ancre dans le netlinking ?

Déjà, une ancre est un texte sur lequel le visiteur d’un site internet clique pour se rendre sur un autre site internet ou sur une autre page. L’ancre peut également rediriger l’internaute sur une autre section du même site. L’utilisation des ancres est de nos jours très répandue surtout en matière de référencement naturel et de netlinking. En réalité, chaque ancre comporte un lien hypertexte. C’est d’ailleurs ce qui permet vraiment d’être redirigé sur une autre page web.

En référencement naturel, l’ancre facilite la tâche aux moteurs de recherche comme Google, Bing, etc. Elle leur permet de connaître et de comprendre l’information exacte que cache le lien hypertexte. En clair, l’ancre permet aux moteurs de recherche de savoir ce dont parle votre page web. Le plus intéressant, c’est que l’ancre fournit des informations détaillées sur la page d’origine ainsi que sur la page de destination. Pour reconnaître une ancre, il suffit d’être vigilant. Généralement, une ancre est cliquable et est de couleur bleue. Toutefois, la couleur dépend en réalité de l’auteur du site. Toutes les ancres ne s’affichent pas en bleu.

En netlinking, la notion d’ancre s’avère assez importante, car elle peut conduire à la disparition de votre site web. En effet, les moteurs de recherche mettent en place des algorithmes dont le rôle est de veiller et de sanctionner les pages suroptimisées ou bourrées de mots-clés. Cet algorithme très redouté par la majorité des référenceurs est capable de faire disparaître tout un site web des résultats de recherche en un rien de temps.

4 conseils pour mieux optimiser les ancres de vos backlinks

Voici quelques conseils qui vous permettront de mieux optimiser les ancres de vos backlinks.

Suivre les ancres pertinentes pour votre contenu

Il est important de savoir que plus votre texte d’ancrage sera pertinent et mieux il sera classé dans Google ou n’importe quel autre moteur de recherche.

Veiller à une faible densité des mots-clés

La densité des mots-clés dans un texte est bien souvent l’une des causes d’une mauvaise optimisation. Si beaucoup pensent qu’utiliser trop de mots-clés est une bonne chose, il est important de notifier que cela ne fait que diminuer la visibilité du site web.

Fuir les liens retours provenant de sites de faibles qualités

Avoir peu de liens de qualité sur son site web est meilleur que d’avoir un grand nombre de liens vers des sites de mauvaise qualité. Ces liens indésirables peuvent nuire à votre classement sur les moteurs de recherche.

Voir aussi:  Désavouer des backlinks en SEO ou pas ? Bien faire les choses!

Répartir correctement les ancres

Pour bénéficier d’un bon classement sur Google, les ancres doivent être correctement réparties sur votre site. En la matière, même s’il n’existe pas une norme, il est important de respecter certaines proportions pour ne pas se créer d’ennui. N’hésitez pas à utiliser des synonymes, des ancres neutres, des ancres élargies, etc. Concrètement, il est conseillé d’utiliser :

  • 50 % de texte d’ancrage de marque

  • 20 % de liens nus

  • 5 % d’ancres génériques

  • Entre 1 % et 5 % de LSI (« Latent Semantic Indexing », ou issues de la longue traîne)

  • Entre 1 % et 2 % de texte d’ancrage de correspondance exacte.

Cela permettra d’avoir une bonne répartition du texte d’ancrage.

Quels sont les différents types d’ancres qui existent ?

liens externes google

Vous savez maintenant que le choix de l’ancre ne se fait pas au hasard et qu’il faut que celle-ci soit parfaitement adaptée. Heureusement, il existe un large choix d’ancres possible. Le fait de les connaître vous permettra de faire le bon choix.

Ancre sur-optimisée avec liaison exacte

Cette ancre est utilisée pour faire rediriger les internautes vers un autre article définissant un mot-clé. En clair, l’ancre reprend exactement le mot-clé qu’on cherche à positionner. L’avantage de cette ancre, c’est qu’elle permet aux visiteurs de reconnaître facilement la thématique des contenus où ils sont redirigés.

Ancre avec liaison partielle

La différence avec la précédente ancre, c’est que celle-ci utilise en plus du mot-clé à positionner, d’autres termes. Exemple : mot-clé à positionner + autres mots. Elle facilite un meilleur ancrage à l’intérieur du texte.

Ancre dite générique

Encore appelé ancre neutre, ce type d’ancre permet de rediriger les visiteurs sur une page sans que Google ne puisse avoir aucune information sur la thématique du lien. On dit qu’il s’agit d’ancre non optimisée.

Ancre "titre de publication"

Elle est utilisée de plus en plus et permet au lecteur de reconnaître automatiquement la thématique du contenu vers lequel il sera dirigé. Cependant, l’utilisation de cette ancre n’est pas toujours aisée et elle est privilégiée pour le maillage interne d’un site.

La liste n’est pas exhaustive. N’hésitez pas à faire des recherches sur Google pour trouver les autres types d’ancres qui pourront certainement vous aider.

N’hésitez pas utiliser le netlinking dans votre stratégie SEO, que vous fassiez du blogging ou encore de l’affiliation.

 

Information

Nous sommes des mordus de référencement (SEO) et du Markting de contenu (SEM).

Nous pouvons vous aider à améliorer la visibilité de votre entreprise sur la toile et attirer plus de trafic organique.

Nous travaillons fort en veillant à vous amener les meilleures pratiques de SEO et les nouvelles tendances de référencement.

  • Nous publions ici sur Yoomweb et à l'occasion comme invités sur d'autres blogs
  • info@yoomweb.com
  • Le contenu de qualité écrit par amour est notre meilleure force.
  • Québec, QC, Canada