Méta-descriptions : 10 erreurs à éviter lors de la rédaction

  • Jamal El Khaiat, M. SC. Gestion des T.I.

Vous souhaitez obtenir des taux de clics plus élevés, générer un trafic organique plus ciblé et améliorer les conversions? Alors évitez de faire ces grosses erreurs de méta description.

rédaction meta description

Les méta-descriptions ont-elles toujours de l'importance dans le référencement?

Oui. Mais peut-être pas pour les raisons auxquelles vous pensez initialement.

Étant donné que vous avez toujours besoin de méta-descriptions, vous devez suivre certaines bonnes pratiques lors de leur création.

Nous pouvons assurément dire que les méta descriptions ne sont pas un facteur crucial dans le classement de votre contenu dans Google, mais si Bing est un objectif pour vous, il les soutiennent et leur donnent plus de poids .

Quoi qu'il en soit, nous savons tous que le référencement n'est pas qu'une question de classement.

L'optimisation des moteurs de recherche concerne également l’autorité de votre marque, l’interaction avec votre public cible, l’incitation à l’action et encore plus.

Les méta-descriptions sont toujours très importantes car elles constituent et contribuent à une partie importante du contenu affiché dans les résultats des moteurs de recherche.

Lorsque vous regardez un résultat de recherche, que voyez-vous?

Une URL, un titre de page cliquable en bleu et un extrait de texte qui représente la méta-description que vous avez créée.

Les méta descriptions représentent toujours une opportunité pour les propriétaires de sites de « promouvoir » une page et d'incorporer un appel à l'action directement dans les résultats de recherche.

Une méta description peut inclure un appel à l'action "Cliquez pour en savoir plus / lire / découvrir plus!" ou "Cliquez pour acheter maintenant!"

Si vous gérez le site Web d'une entreprise locale, vous pouvez demander à vos utilisateurs de "Appeler aujourd'hui au xxx-xxx-xxxx…"

Cela peut être une stratégie particulièrement efficace car le nombre de recherches mobiles continue d'augmenter.

Si quelqu'un qui effectue une recherche sur un téléphone voit une liste de résultats de recherche (SERPs) et que le vôtre est le seul à inclure un numéro qu'il peut appeler rapidement sans avoir à chercher plus loin, vous avez naturellement augmenté vos chances de recevoir l'appel.

Selon une étude récente, Google a choisi de réécrire et de remplacer les méta-descriptions à plus de 70% du temps sur les résultats affichés sur les appareils mobiles et par un pourcentage légèrement inférieur sur les ordinateurs de bureau.

Cependant, ces extraits de contenu générés par les propriétaires de sites, de l'aveu même de Google, sont un excellent moyen de fournir un résumé de ce qu'est une page Web.

Et puis Google peut et décidera de ce qu'il veut faire avec ces informations.

30% du temps, il utilise ce que vous avez créé, il est donc logique de créer les meilleures méta descriptions possibles.

Comment optimiser les Méta-descriptions  ?

 

Pour optimiser votre Méta-descriptions , voici les erreurs à éviter:

Erreur 1: les méta descriptions qui sont trop longues

Il n'y a pas beaucoup de place pour un résultat de recherche, en particulier sur un appareil mobile.

La règle générale pour la longueur maximale de la méta description est de 160 caractères pour les ordinateurs de bureau et 120 pour les mobiles.

Il est intéressant de noter que Google a tendance à se donner un peu plus de marge de manœuvre sur les personnages lors de la création de descriptions.

Ainsi, même si vous avez le résumé de page le plus idéal jamais écrit, Google va le tronquer et, plus probablement, le réécrire complètement s'il dépasse ces limites.

Des méta-descriptions concises et claires, mais engageantes, sont essentielles.

Erreur 2: les méta descriptions qui sont trop courtes

Bien que la brièveté soit importante, il va de soi que vous devez toujours tirer le meilleur parti de l'espace alloué pour résumer et promouvoir votre contenu.

Il y a de fortes chances que les moteurs de recherche considèrent les courtes méta descriptions comme manquant de substance et donc de qualité.

Cela peut à la fois potentiellement nuire à votre capacité à avoir le rang de page que vous voulez et très certainement pousse Google à remplacer votre description par un autre contenu.

Avec seulement 160 caractères ou moins à jouer et un appel à l'action à incorporer, il ne devrait vraiment y avoir aucune raison pour que cela se produise.

Erreur 3: la méta-description est incompatible avec le contenu de la page

Les méta-descriptions sont destinées à résumer la page à laquelle elles sont associées.

Pourtant, il existe de nombreux cas, que ce soit en raison de la paresse ou d'un manque d'attention aux détails, où plusieurs méta-descriptions ne reflètent pas fidèlement ce qui se trouve sur la page.

Dans ce cas, non seulement votre méta-description ne sera pas utilisée par le moteur de recherche, mais cela peut également nuire à vos chances d'avoir votre contenu correctement indexé et classé.

Erreur 4: un manque de mots clés pertinents

Considérez la méta description comme un endroit pour développer le titre de votre page Web. Si vous aviez la possibilité d'écrire un titre plus long (ce qui est encore plus restrictif que la méta-description par caractère), quels mots-clés utiliseriez-vous?

Assurez-vous d'incorporer suffisamment de mots-clés pertinents et topiques pour signaler aux moteurs de recherche et à votre public cible que la description correspond vraiment au contenu de la page qu'elle décrit. Google mettra parfois en évidence les mots-clés qu'il juge particulièrement pertinents, ce qui ne fait qu'augmenter vos chances de faire remarquer et d'interagir avec votre contenu dans les SERPs.

Erreur 5: Duplication de description

Les méta descriptions en double apparaissant sur plusieurs pages de site Web sont généralement le résultat de la paresse du propriétaire du site Web ou des oublis.

Nous savons tous que le contenu dupliqué est mal vu par les moteurs de recherche et cela est également vrai en ce qui concerne les descriptions. Chaque page doit avoir sa propre description unique et attrayante, sinon les robots des moteurs de recherche peuvent très bien la passer, ainsi que le contenu qu'elle décrit.

Parfois, les méta descriptions sont générées automatiquement par un CMS ou un plugin, puis ignorées ou dupliquées. Cependant, de nombreux plugins font également des recommandations pour les corriger. Si tout cela vous semble familier, prenez le temps de revoir et d'optimiser en fonction de ces suggestions.

Plusieurs cas de duplication des Meta description peut submerger des pages de pagination. Souvent dans les CMS on a peu de contrôle dessus, surtout quand on est débutant.

Erreur 6: bourrage de mots clés

Remplir les mêmes mots-clés ou des mots clés très similaires dans le contenu de la page Web est à l’encontre de l’optimisation SEO et il en va de même pour les méta-descriptions.

Il est bon d'incorporer un mot-clé ou une expression principale dans la description de votre page pour la cohérence avec le titre de votre page et potentiellement votre URL (que Google mettra souvent en évidence dans les résultats de recherche).

Erreur 7: Votre méta-description est ennuyeuse

Comme indiqué, les méta descriptions ont un double rôle: décrire une page Web et engager votre public souhaité via les résultats des moteurs de recherche.

En termes simples, ne créez pas de méta descriptions ennuyeuses que les chercheurs jetteront immédiatement un coup d'œil.

Donnez-leur une raison de s'arrêter, de lire et peut-être même de cliquer pour en savoir plus.

Erreur 8: laisser de côté un appel à l'action

Si vous êtes en mesure de décrire complètement le contenu et le contexte de votre page et que vous avez encore de la place pour ajouter un appel à l'action, vous pouvez le faire.

Un coup de pouce à votre prospect / client peut suffire à le faire cliquer sur votre lien au lieu de celui de vos concurrents, qui peut manquer de la même invite.

Il existe une psychologie sous-jacente à l'utilisation d'appels à l'action par laquelle vous concentrez votre consommateur sur les avantages, minimisez ses risques et / ou créez un sentiment d'urgence.

Qui ne voudrait pas «Cliquez maintenant pour une offre gratuite et sans engagement!»?

Demander aux chercheurs de cliquer sur votre résultat est un moyen de démontrer votre autorité et peut améliorer le positionnement dans les résultats de recherche.

Alors pourquoi ne pas utiliser tous les moyens possibles pour améliorer vos chances de recevoir des clics?

Erreur 9 : Confondre les méta-descriptions avec les extraits enrichis

Les méta descriptions (les mots que vous écrivez) et les extraits enrichis (les mots que les moteurs de recherche affichent dans les SERPs) ne sont pas la même chose.

Comme indiqué ci-dessus, Google ne peut utiliser votre méta-description qu'environ 30% du temps.

Vous devez vous assurer que votre méta-description et le reste du contenu de votre page sont optimisés pour les groupes de mots clés d'actualité et d'intention pour lesquels vous espérez être trouvé.

Même si le moteur de recherche n'utilise pas votre description, il peut toujours influencer l'extrait final affiché.

Il existe de nombreux types d'extraits et de bonnes pratiques pour créer et optimiser votre contenu en gardant à l'esprit les extraits optimisés.

Erreur 10: ne pas écrire du tout vos méta descriptions

À l'heure actuelle, ce point ne devrait pas être fait, mais un examen rapide de nombreux sites Web révélera un manque fondamental de méta-descriptions.

Peut-être vous avez déjà entendu dire que les méta-descriptions n'ont aucune importance et ne devraient pas être priorisées.

Lorsque vous n'avez pas de description et un contenu limité, c’est souvent Google qui doit décider de ce qui reste à y mettre.

Dans ce cas, Google, parfois, saisi simplement la navigation, qui ne fournit que peu ou pas de valeur ou de raison de cliquer.

livre gratuit systeme io