Données structurées et résultats enrichis (Optimisés) - Référencement SEO

  • Jamal El Khaiat, M. SC. Gestion des T.I.

schema org données structurées et résultats enrichis ou optimisés de Google

Le référencement est souvent considéré comme l'envers de la guerre sur le web. Combien de fois avez-vous fait défiler des titres accrocheurs sur Google  pour savoir comment améliorer votre référencement et se classer parmi les premières page de Google ? Tout le monde rêve de trouver un remède «magique» pour arriver en tête des résultats de recherche et transformer les impressions en clics ou conversions. Tout le monde parle des résultats enrichis de Google, des extraits optimisés (Featured Snippets) ... Mais comment ça marche ce monde d'affichage des SERPS pour Google ? et Comment Google fonctionne pour afficher les résultats ? Google en dit peut, les experts en référencement (SEO) essaient de deviner! Tout ça, passe par les données structurées ou Schama Org

Dans cet article, nous allons examiner tout ce qui concerne les données structurées et le rapport de ces données avec les résultats enrichis dans les SERPs.

Il existe une liste de contrôle des incontournables du référencement dont nous savons qu'ils sont nécessaires lorsque vous travaillez sur un site. Il comprend des éléments comme une forte <title>, une longue liste de <meta>balises et l'utilisation d'altattributs descriptifs sur les images (ce qui est une double victoire pour l'accessibilité). L'exécution d'une vérification rapide sur n'importe quelle page peut se faire rapidement avec une extension Chrome  Lighthouse. L'outil vous signalera des conseils et des meilleures pratiques pour tirer le meilleur parti du référencement du contenu. 

analyse site avec Lighthouse resulats enrichis et données structurées

 

Comment utiliser les données structurées et les résultats enrichis

pour améliorer le référencement (SEO) ? 

 

Les moteurs de recherche deviennent de plus en plus intelligents et commencent à dépasser les techniques d'algorithme de grattage d'antan. Google , Amazon et Microsoft sont tous connus pour investir considérablement dans l'apprentissage automatique, et avec cela, ils ont besoin de données propres pour alimenter leur intélligence artificielle (IA) de recherche. 

Voir aussi:

BERT de Google: Comment BERT a lancé une fusée dans la compréhension du langage naturel

Algorithme BERT de Google et l'impact SEO

C'est là que le concept de schémas (données structurées) entre en jeu. En fait, c'est le financement de Google et Microsoft - ainsi que Yahoo et Yandex - qui a conduit à la création de schema.org , un site Web et une communauté pour pousser leur format, pus communément appelé données structurées, vers l'avant afin qu'eux et d'autres moteurs de recherche peuvent aider à faire apparaître le contenu de manière plus utile, plus riche et engageante.

Qu'est-ce que les données structurées et les résultats enrichis

?

Les données structurées décrivent le contenu des documents numériques (c.-à-d. Sites Web, courriels, vidéos, recettes, articles, etc.). Les données structurées sont utilisées partout sur le Web et, tout comme <meta> les balises, est une couche invisible d'informations que les moteurs de recherche utilisent pour lire le contenu.

Les données structurées sont disponibles en trois versions: microdonnées , RDFa et JSON-LD. Les microdonnées et RDF sont tous deux injectés directement dans les éléments HTML d'un document, en peignant chaque élément pertinent d'une page avec des pointeurs lisibles par machine. Par exemple, un exemple d'utilisation d'attributs de microdonnées sur un produit, tiré directement des documents schema.org (un peu technique, mais seulement un exmple) :

<div itemscope itemtype="http://schema.org/Product">
  <span >Kenmore White 17" Microwave</span>
  <img  src="/kenmore-microwave-17in.jpg" alt='Kenmore 17" Microwave' />
  <div 
    itemscope itemtype="http://schema.org/AggregateRating">
   Rated <span >3.5</span>/5
   based on <span itemprop="reviewCount">11</span> customer reviews
  </div>
  <div itemprop="offers" itemscope itemtype="http://schema.org/Offer">
    <!--price is 1000, a number, with locale-specific thousands separator
    and decimal mark, and the $ character is marked up with the
    machine-readable code "USD" -->
    <span itemprop="priceCurrency" content="USD">$</span><span
          itemprop="price" content="1000.00">1,000.00</span>
    <link itemprop="availability" href="/http://schema.org/InStock" />In stock
  </div>
  Product description:
  <span itemprop="description">0.7 cubic feet countertop microwave.
  Has six preset cooking categories and convenience features like
  Add-A-Minute and Child Lock.</span>
  Customer reviews:
  <div itemprop="review" itemscope itemtype="http://schema.org/Review">
    <span >Not a happy camper</span> -
    by <span >Ellie</span>,
    <meta  content="2011-04-01">April 1, 2011
    <div itemprop="reviewRating" itemscope itemtype="http://schema.org/Rating">
      <meta itemprop="worstRating" content = "1">
      <span >1</span>/
      <span >5</span>stars
    </div>
    <span itemprop="description">The lamp burned out and now I have to replace
    it. </span>
  </div>
  <div itemprop="review" itemscope itemtype="http://schema.org/Review">
    <span >Value purchase</span> -
    by <span >Lucas</span>,
    <meta  content="2011-03-25">March 25, 2011
    <div itemprop="reviewRating" itemscope itemtype="http://schema.org/Rating">
      <meta itemprop="worstRating" content = "1"/>
      <span >4</span>/
      <span >5</span>stars
    </div>
    <span itemprop="description">Great microwave for the price. It is small and
    fits in my apartment.</span>
  </div>
  <!-- etc. -->
</div>

Si cela ressemble à un balisage gonflé, c'est un peu le cas. Mais c'est certainement bénéfique si vous préférez consolider toutes vos données en un seul endroit.

JSON-LD, d'autre part, se trouve généralement dans une <script>balise et décrit les mêmes propriétés dans un seul bloc de données. Encore une fois, à partir des documents:

<script type="application/ld+json">
{
  "@context": "http://schema.org",
  "@type": "Product",
  "aggregateRating": {
    "@type": "AggregateRating",
    "ratingValue": "3.5",
    "reviewCount": "11"
  },
  "description": "0.7 cubic feet countertop microwave. Has six preset cooking categories and convenience features like Add-A-Minute and Child Lock.",
  "name": "Kenmore White 17\" Microwave",
  "image": "kenmore-microwave-17in.jpg",
  "offers": {
    "@type": "Offer",
    "availability": "http://schema.org/InStock",
    "price": "55.00",
    "priceCurrency": "USD"
  },
  "review": [
    {
      "@type": "Review",
      "author": "Ellie",
      "datePublished": "2011-04-01",
      "description": "The lamp burned out and now I have to replace it.",
      "name": "Not a happy camper",
      "reviewRating": {
        "@type": "Rating",
        "bestRating": "5",
        "ratingValue": "1",
        "worstRating": "1"
      }
    },
    {
      "@type": "Review",
      "author": "Lucas",
      "datePublished": "2011-03-25",
      "description": "Great microwave for the price. It is small and fits in my apartment.",
      "name": "Value purchase",
      "reviewRating": {
        "@type": "Rating",
        "bestRating": "5",
        "ratingValue": "4",
        "worstRating": "1"
      }
    }
  ]
}
</script>

C'est un manuel d'instructions externes pour votre contenu, un peu comme JavaScript pour les scripts et CSS pour vos styles, tous joyeusement autonomes. JSON-LD peut devenir essentiel pour certains types de schéma, où le contenu de la page est différent du contenu des données structurées.

Une introduction à la mise en œuvre de JSON-LD sur le Web est l'autorisation de Google de récupérer des données structurées à partir d'une source externe, plutôt que de forcer les scripts en ligne, ce qui était auparavant frustrant. Cela peut être fait par le développeur ou dans Google Tag Manager.

Que signifie les données structurées et les résultats enrichis?

 

Au-delà de faciliter la vie des robots des moteurs de recherche pour lire vos pages, il y a deux mots associés: extraits riches . Les extraits enrichis sont des modules très visuels qui ont tendance à se situer en haut du moteur de recherche, dans ce qui est parfois appelé «Position 0» dans les résultats - affichés au-dessus du premier résultat de recherche. Voici un exemple de recherche simple de «Omelette berbère marocaine``:

 

exemple données sturcturées recettes

 

 

Découvrez les résultats de recherche comment ils s'impriment pour ce recherche. Il y a des recherches qui peuvent même dominer le corps de la page et le contenu dans la colonne de droite - apparaissant avant la liste des résultats en utilisant les détails des données structurées. Voicr cette exemple en tapant seulement le mot clé Omelette.

 

exemple données sturcturées recettes omlette

 

Même le premier résultat est un extrait riche! Comme vous pouvez le voir, l'utilisation de données structurées est votre ticket pour entrer dans un extrait riche sur une page de résultats de recherche. Et, pour ne pas stimuler FOMO ou quoi que ce soit, mais tout site n'apparaissant pas dans un extrait riche est déjà à risque de tomber dans le territoire «en dessous du pli». Remarquez comment le deuxième résultat organique fait à peine la coupe.

N'ayez crainte, chers développeurs! Ajouter et tester des données structurées sur un site Web est un processus simple et relativement indolore. Une fois que vous aurez compris, vous l'ajouterez à tous les emplacements possibles que vous pouvez imaginer, même aux e-mails.

Il convient de noter que les données structurées ne sont pas le seul moyen d'accéder à des extraits riches. Les moteurs de recherche peuvent parfois déterminer suffisamment à partir de votre code HTML pour afficher certains extraits, mais son utilisation poussera les chances en votre faveur. De plus, l'utilisation de données structurées met la puissance de la façon dont votre contenu est affiché entre vos mains, plutôt que de laisser Google ou similaire le déterminer pour vous.

Types de données structurées et résultats enrichis

Les données structurées sont plus que des recettes. Voici une liste complète des types de données structurées prises en charge par Google . C'est presque n'importe quel type de contenu peut avoir sa place.

  • Article
  • Livre (support limité)
  • Miette de pain
  • Carrousel
  • Cours
  • Annonces COVID-19 (bêta)
  • Examen critique (assistance limitée)
  • Base de données
  • Note globale de l'employeur
  • Salaire estimé
  • un événement
  • Vérification des faits
  • FAQ
  • Comment
  • Métadonnées de licence d'image (bêta)
  • Offre d'emploi
  • Entreprise locale
  • Logo
  • Film
  • Produit
  • Q&R
  • Recette
  • Extrait d'avis
  • Boîte de recherche Liens annexes
  • Application logicielle
  • Speakable (bêta)
  • Abonnement et contenu payant
  • Vidéo

Oui, beaucoup d'options ici! Mais avec celles-ci, de nombreuses opportunités d'améliorer le contenu d'un site et de tirer parti de ces fonctionnalités des moteurs de recherche sont disponibles.

Comment utiliser des données structurées ?

Le moyen le plus simple de trouver les bonnes données structurées pour votre projet est de parcourir le catalogue de recherche de Google . Les utilisateurs avancés peuvent aimer parcourir ce qui se trouve sur schema.org aussi. Mais cela, ça demande un peu de de votre temps!

Commençons par un exemple assez simple: le Logotype de données du logo . C'est simple parce que tout ce dont nous avons vraiment besoin est une URL de site Web et l'URL source d'une image, ainsi que quelques détails de base pour aider les moteurs de recherche à savoir qu'ils consultent un logo. Voici un exemple de JSON-LD:

<script type="application/ld+json">
  {
    "@context": "https://schema.org",
    "@type": "Organization",
    "name": "Example",
    "url": "http://www.example.com",
    "logo": "http://www.example.com/images/logo.png"
  }
</script>

Tout d'abord, nous avons la balise <script> elle-même, indiquant aux moteurs de recherche qu'elle est sur le point de consommer du JSON-LD.

De là, nous avons cinq propriétés:

  • @context: Ceci est inclus sur tous les objets de données structurés, quel que soit leur type. C'est ce qui indique aux moteurs de recherche que le JSON-LD contient des données définies par les spécifications schema.org.
  • @type: Il s'agit du type de référence de l'objet. Il est utilisé pour identifier le type de contenu avec lequel nous travaillons. Dans ce cas, c'est «Organisation» qui a tout un tas de sous-propriétés qui suivent.
  • name: Il s'agit de la sous-propriété qui contient le nom de l'organisation.
  • url: Il s'agit de la sous-propriété qui contient l'adresse Web de l'organisation.
  • logo: Il s'agit de la sous-propriété qui contient le chemin d'accès au fichier image du logo de l'organisation. Pour que Google prenne cela en considération, il doit être d'au moins 112⨉112px et au format JPG, PNG ou GIF. Désolé, pas de SVG pour le moment.

Une page peut avoir plusieurs types de données structurées. Cela signifie qu'il est possible de mélanger et de faire correspondre le contenu.

Tester de données structurées

Vous voyez, déposer des données structurées dans une page n'est pas si difficile, non? Une fois que nous l'avons, nous devrions probablement vérifier si cela fonctionne réellement.

Google , Bing et Yandex (connexion requise) ont tous des outils de test disponibles. Google en a même un spécifiquement pour valider les données structurées dans les e-mails . Dans la plupart des cas, déposez simplement l'URL du site Web et l'outil fera tourner un test et montrera quel objet il reconnaît, les propriétés qu'il voit et toutes les erreurs ou avertissements à examiner.

 

Si vous voulez tester votre site s'il est compatible avec les résultats enrichis (données structurées), utilisez cette page de Google: 

Votre page est-elle compatible avec les résultats enrichis

 

tests resulats enrichis google23

Voici le résulat de test sur les extraits enrichis! Soulagé, ça marche! 

 

tests resulats enrichis google

 

Vous pouvez même tester votre site plus techniquement pour savoir s'il y a des problèmes techniques dans vos codes intégrés des données structurées ici: Outils de tests des données structurées par Google

tests resulats données structurées

 

L'outil de test de données structurées de Google  récupère le balisage et affiche les informations qu'il reconnaît.

L'étape suivante consiste à confirmer que les données structurées sont accessibles sur votre site en direct via Google Search Console . Vous devrez peut-être créer un compte et vérifier votre site afin d'utiliser la console d'un moteur de recherche particulier, mais la vérification des données est, encore une fois, aussi simple que d'ajouter une URL de site et d'utiliser les outils d'inspection pour vérifier que le site est bien vivre et envoyer des données lorsque le moteur de recherche y accède.

Si les données structurées sont implémentées correctement, elles s'affichent. Dans le cas de Google, il est situé dans la section "Améliorations" avec une grande coche à côté.

 

test schema org logo sur yoomweb

 

Remarquez le «Logo» qui est détecté à la fin - cela fonctionne!

 

Pourquoi google n'affiche pas les extraits riches de mon site ?

Comme pour toutes les optimisations des moteurs de recherche, il n'y a aucune garantie ni échelle de temps, quand il s'agit de savoir comment ou quand les données structurées sont utilisées. Cela peut prendre un certain temps avant que des extraits riches ne prennent possession de votre contenu - des jours, des semaines, voire des mois! Je sais, ça pue d'être laissé dans le noir comme ça. C'est malheureusement un jeu d'attente. Mais il ne faut pas oublier, que vous pouvez toujours tester si votre site est eligible aux données structurées (extraits riches) sur Google ici: https://search.google.com/test/rich-results, sinon, vous pouvez envoyé votre plan de site ou seulement tester l'indexation de vos page et la prise en compte de vos schema Org sur console.developers.google.com.

Espérons que cela vous donne une bonne idée de ce que sont les données structurées et de la façon dont elles peuvent être utilisées pour tirer parti des fonctionnalités SERPs que les moteurs de recherche ont créées pour mettre en avant le contenu.

Les conseils, astuces et astuces ne manquent absolument pas pour aider à optimiser un site pour les moteurs de recherche. Bien qu'une grande partie de ce contenu concerne le contenu de la <head> ou la façon dont le contenu est écrit, les développeurs peuvent faire des choses pratiques pour avoir un impact. Les données structurées sont certainement l'une de ces choses et méritent d'être explorées pour tirer le meilleur parti du contenu.

Conclusion sur les données structurées et les résulats enrichis:

Les données structurées peuvent favoriser l'apparution de votre site sur les premier résulats de recherche de Google, mais il ne faut pas oublier, avant d'éspèrer avoir vos pages dans les résulats de recherche optimisés ou riches, vous devez écrire un bon contenu qui se classe facilement sur les moteurs de recherche.

Si vous voulez apprendre plus sur les extraits enrichis et les données structurées , lire ces articles:

concurrence seo 2