Québec, QC, Canada
Lun- Ven: 9:00 - 18:00

marketing sendinblue

Google accusé d'avoir utiliser les données de localisation sans permission

Google My Business images 

Google est accusé d'utiliser des modèles sombres pour obtenir plus de données de localisation de ses utilisateurs et profiter de meilleurs résultats de recherche et de Google Ads.

Nous sommes dans moins d'un mois dans la nouvelle année, et une tendance claire se dégage pour Google : le géant de la recherche web est confronté à de nombreux défis juridiques et législatifs en 2022.

Le procureur général Karl Racine ( Washington, DC), poursuit Google aujourd'hui pour les « pratiques trompeuses et déloyales » que l'entreprise utilise pour obtenir des données de localisation des consommateurs.

Le procès devrait également être déposé dans trois autres États (Texas, Washington et Indiana), selon le Washington Post.

Comme la législation sur la publicité de surveillance de la semaine dernière, cela semble être une autre décision destinée à freiner Google.

Pourquoi la recherche locale est important pour Google et les utilisateurs?

Les données de localisation sont extrêmement importantes pour Google, et elles contribuent à fournir un contexte précieux de deux manières qui ont un impact sur les spécialistes du marketing : les résultats de recherche locaux organiques et le ciblage Google Ads. Si quelqu'un recherche une entreprise et que cette entreprise est située à proximité de ce chercheur, il est essentiel d'apparaître dans les résultats de recherche locaux pour transformer les recherches en actions réelles (par exemple, visites en magasin, ventes). Du côté PPC, Google Ads a un ciblage géographique, qui est conçu pour vous aider à diffuser les bonnes annonces au bon client au bon moment et au bon endroit.

Pourquoi Google est poursuivi?

Google profite des données de ses utilisateurs d’après la poursuite. Mais ce n’est pas la première pour Google et autres géants de web. Approfondissons ce qui est au cœur de ce nouveau procès :

Les données de localisation font partie des informations les plus sensibles que Google recueille auprès des consommateurs. Même une quantité limitée de ces données, recueillies au fil du temps, peut révéler l'identité et les routines d'une personne. L'emplacement peut également être utilisé pour déduire des détails personnels tels que l'affiliation politique ou religieuse, l'orientation sexuelle, le revenu, l'état de santé ou la participation à des groupes de soutien, ainsi que des événements majeurs de la vie, tels que le mariage, le divorce et la naissance d'enfants.
Les données de localisation sont encore plus puissantes entre les mains de Google, une entreprise qui a une capacité sans précédent à surveiller la vie quotidienne des consommateurs en raison de la quasi-omniprésence des produits Google dans les poches, les maisons et les lieux de travail des consommateurs, essentiellement partout où les consommateurs vont. Les technologies de Google lui permettent d'analyser d'énormes quantités de données de localisation de milliards de personnes et d'en tirer des informations que les consommateurs ne réalisent peut-être même pas qu'elles ont révélées. Google utilise cette fenêtre sur la vie des consommateurs pour vendre des publicités « ciblées » sur les consommateurs en fonction des détails personnels que Google a appris à leur sujet, y compris leurs données démographiques, leurs habitudes et leurs intérêts.

Motifs sombres :

Le procès accuse Google d'utiliser des "modèles sombres" (en particulier : "des coups de coude répétés, des tactiques de pression trompeuses et des descriptions évasives et trompeuses des caractéristiques et des paramètres de localisation") pour transmettre davantage de données de localisation. Les motifs sombres sont essentiellement des "astuces" qu'un site Web ou une application peut inclure dans sa conception et qui incitent un utilisateur à faire quelque chose qu'il n'aurait normalement pas choisi de faire.

Vous pouvez lire le procès complet (PDF) ici (anglais) .

Google et gestion de l'historique des positions :

 Google a une page entière dédiée à ce sujet, intitulée Gérer votre historique de localisation. En bref, cette page vous explique comment activer ou désactiver votre historique de localisation et supprimer votre historique de localisation. Google encourage les utilisateurs à conserver l'historique des positions car il offre des avantages tels que "des cartes personnalisées, des recommandations basées sur les lieux que vous avez visités, une aide pour trouver votre téléphone, des mises à jour en temps réel sur le trafic concernant votre trajet et des publicités plus utiles".

L'historique des positions est opt-in. L'année dernière, Google a annoncé qu'il supprimerait automatiquement l'historique de localisation après 18 mois.

Lectures connexes:

Information

Nous sommes des mordus de référencement (SEO) et du Markting de contenu (SEM).

Nous pouvons vous aider à améliorer la visibilité de votre entreprise sur la toile et attirer plus de trafic organique.

Nous travaillons fort en veillant à vous amener les meilleures pratiques de SEO et les nouvelles tendances de référencement.

  • Nous publions ici sur Yoomweb et à l'occasion comme invités sur d'autres blogs
  • info@yoomweb.com
  • Le contenu de qualité écrit par amour est notre meilleure force.
  • Québec, QC, Canada