Québec, QC, Canada
Lun- Ven: 9:00 - 18:00

marketing sendinblue

Comment créer une newsletter: 9 étapes faciles (Sendinblue)

Vous souhaitez créer une newsletter mais vous ne savez pas par où commencer ? Avec les bons outils, vous pouvez faire passer votre stratégie de marketing par e-mail au niveau supérieur sans dépenser un centime. 

Comment créer une newsletter avec sendinblue

Les newsletters sont un élément essentiel de toute stratégie de marketing par e-mail efficace. Presque n'importe quel type d'entreprise peut bénéficier de savoir comment créer une newsletter. Que vous soyez une petite entreprise, un géant du commerce électronique ou quoi que ce soit entre les deux, les newsletters par e-mail peuvent vous aider à établir des relations durables avec vos clients.

La meilleure partie? La création de votre newsletter par e-mail peut être totalement gratuite !

Pour vous aider à démarrer, cet article vous expliquera exactement ce que vous devez savoir pour créer votre propre newsletter :

  1. Préparer la stratégie de la newsletter
  2. Choisir un logiciel de newsletter
  3. Configurer la liste de diffusion de votre newsletter
  4. Créer un formulaire d'inscription à la newsletter
  5. Attirer des abonnés à la newsletter
  6. Créez votre campagne de newsletter dans Sendinblue
  7. Prévisualiser et envoyer une newsletter test
  8. Envoyez votre newsletter
  9. Suivre les performances de la newsletter

 

1. Préparez votre stratégie de newsletter par e-mail

Définissez les objectifs de votre newsletter par e-mail

Avant de vous lancer dans la création d'une newsletter, vous devez définir vos objectifs. Les newsletters réussies sont axées sur des objectifs, spécifiques à un public et soutiennent une stratégie marketing plus large.

Pour cette raison, la première étape de la création d'une newsletter est la planification. Posez-vous ces questions :

  • Quel est mon public cible et quels sont ses besoins ?
  • Quels sont les objectifs de ma newsletter ? Par exemple, générer du trafic Web, augmenter les ventes, établir de meilleures relations avec les clients, fidéliser votre contenu, etc.
  • Quel type de contenu est-ce que j'envoie à mes abonnés ? Par exemple, des offres exclusives, du contenu de blogueur, des offres promotionnelles, des mises à jour, etc.
  • À quelle fréquence vais-je envoyer mes newsletters ? 
  • Qu'est-ce que mes abonnés obtiennent de mes newsletters ?

Décidez comment votre newsletter ajoutera de la valeur

L'une de vos principales priorités dans la création d'une newsletter devrait être de fournir une réelle valeur à vos abonnés. Si vos campagnes n'offrent que du contenu trop promotionnel, vos taux d'ouverture et de clics en souffriront.

Pour des idées sur la façon d'ajouter de la valeur à vos newsletters, pensez à :

  • Fournir des offres et des réductions personnalisées via l'automatisation des e-mails ;
  • Signalement de contenu utile sur votre site Web (nouveaux articles de blog, guides pratiques, etc.);
  • Lien vers du contenu protégé (ebooks, supports de formation, outils ou modèles, etc.).

Dans le même temps, l'envoi à intervalles réguliers et l'amélioration de l'image, de la voix et du ton de votre marque permettent à vos newsletters de paraître fiables et dignes de confiance. À son tour, cela donne à vos abonnés l'habitude de recevoir un contenu véritablement précieux de votre entreprise.

2. Choisissez un logiciel de newsletter

Vous vous demandez peut-être : « Ai-je vraiment besoin d'un logiciel de newsletter ?

Bref, la réponse est oui. 

Créer une newsletter est certainement simple, mais s'assurer qu'elle est livrée est une autre histoire. Si vous avez essayé d'envoyer une campagne à quelques centaines de contacts dans Gmail ou Outlook, il est peu probable qu'elle atteigne les boîtes de réception de vos abonnés. Pour cette raison, disposer d'un logiciel d'email marketing dédié est essentiel.

Pourquoi? 

La délivrabilité des e-mails dépend de quelques facteurs. Votre réputation en tant qu'expéditeur, le contenu de la newsletter et les aspects techniques tels que les signatures de domaine et IP ont tous un impact sur l'arrivée de votre e-mail dans les boîtes de réception. Sans tenir compte de ces éléments, vos campagnes risquent d'être signalées comme spam.

C'est là qu'intervient le logiciel de marketing par e-mail. Avoir un service de newsletter dédié aide à augmenter la délivrabilité et gère pour vous les aspects plus techniques du marketing par e-mail. Un logiciel d'email marketing doit :

  • Servir de fournisseur de services de messagerie (ESP). Alors que d'autres ESP comme Gmail et Outlook font le travail pour les particuliers, ils n'ont pas la capacité ou le niveau d'authentification pour assurer la délivrabilité de la newsletter ;
  • Fournir des analyses sur votre campagne, y compris les taux d'ouverture, les taux de clics et les taux de rebond ;
  • Vous aider à vous conformer aux normes GDPR ;
  • Vous permettre de créer facilement des campagnes attractives et engageantes.

Si vous recherchez une solution d'email marketing, pensez à Sendinblue, un logiciel tout-en-un français . Un compte gratuit comprend l'accès à notre éditeur glisser-déposer, des dizaines de modèles de newsletter gratuits, ainsi que des fonctionnalités telles que la gestion des contacts, l'automatisation du marketing et les e-mails/SMS transactionnels.

Pour profiter au maximum de ce guide, créez dès maintenant votre compte Sendinblue gratuit et suivez étape par étape pour créer votre propre newsletter :

3. Configurez vos listes de diffusion de newsletter

La prochaine étape pour envoyer des newsletters est la création d'une liste de diffusion. D'une manière générale, votre liste de diffusion fait référence à votre public. Mais il y a quelques points à garder à l'esprit pour vous assurer que vos campagnes ont la plus grande portée possible.

Tout d'abord, votre liste de diffusion doit être 100% opt-in. Cela signifie que les personnes qui reçoivent votre e-mail doivent avoir donné leur consentement pour le faire (généralement via un formulaire d'inscription). Cette pratique contribue non seulement à la délivrabilité des e-mails, mais est également requise par le RGPD

Deuxièmement, vous ne devriez jamais acheter de listes de diffusion. Cela diminue votre autorité en tant qu'expéditeur et n'entraînera que de faibles taux de délivrabilité. Bien que la croissance de votre liste de diffusion soit toujours une priorité, les inscriptions double opt-in sont un moyen beaucoup plus efficace et responsable de le faire.

Troisièmement, les listes de diffusion nécessitent une gestion assez constante. Heureusement, les logiciels de marketing par e-mail le font pour vous. Au lieu de suivre manuellement les contacts non engagés, de saisir ces données dans votre CRM de vente et de segmenter votre liste, des solutions comme Sendinblue gèrent tout cela pour vous.

Ensuite, nous vous guiderons à travers les étapes pour configurer votre liste de diffusion. Tout d'abord, vous apprendrez à importer des contacts existants. Ensuite, nous vous montrerons comment créer des listes et y ajouter des contacts. 

Importer des contacts existants

L'importation de contacts existants dans votre compte Sendinblue est simple. Commencez par cliquer sur "contacts" dans l'en-tête bleu foncé en haut de la page.

Capture d'écran du tableau de bord d'email marketing de Sendinblue.  Flèche pointant vers la section des contacts de l'en-tête.

Pour entrer manuellement les informations de contact, cliquez simplement sur "ajouter un contact" dans le coin supérieur droit.

Capture d'écran du tableau de bord d'email marketing de Sendinblue, section contact.  Flèche pointant vers "ajouter un contact".

Pour ajouter un certain nombre de contacts à la fois, vous trouverez un bouton bleu clair dans le coin supérieur droit indiquant « importer des contacts ». Clique dessus.

Capture d'écran du tableau de bord d'email marketing de Sendinblue, section contact.  Flèche pointant vers "importer des contacts".

Maintenant, il existe quelques options pour importer des contacts existants dans votre compte Sendinblue :

  • Télécharger un fichier (.csv, .txt et .xlsx)
  • Copier/coller des contacts depuis une feuille de calcul Excel (.xls)
Capture d'écran affichant les options pour importer des contacts : soit télécharger un fichier, soit copier/coller des listes depuis Excel.

Une fois que vous avez décidé de la méthode à utiliser, il ne vous reste plus qu'à vous assurer que vos données sont lues correctement. Pour plus d'informations sur l'ajout de contacts existants à votre compte Sendinblue, consultez notre tutoriel

Ce qui distingue Sendinblue des autres services de marketing par e-mail, c'est que vous pouvez stocker autant de contacts que vous le souhaitez aussi longtemps que vous le souhaitez. (Même sur notre plan gratuit).

Créer une liste de diffusion

Pour créer et gérer vos propres listes de diffusion, commencez par cliquer sur "contacts" dans l'en-tête bleu foncé une fois que vous êtes connecté à votre compte Sendinblue.

Capture d'écran du tableau de bord d'email marketing de Sendinblue.  Flèche pointant vers la section des contacts de l'en-tête.

Ensuite, cliquez sur "listes" dans le menu vertical sur le côté gauche.

Capture d'écran du tableau de bord d'email marketing de Sendinblue, section contacts.  Flèche pointant vers la section "listes" du menu de gauche.

À partir de là, vous pouvez ajouter une nouvelle liste en cliquant sur le bouton bleu clair dans le coin supérieur droit de la page.

Capture d'écran de la plateforme Sendinblue, rubrique contact, gestion des listes.  Flèche pointant vers le bouton "ajouter une nouvelle liste".

Choisissez un nom et vous êtes prêt à partir !

Capture d'écran du champ de nommage des nouvelles listes sur la plateforme Sendinblue.

Créez autant de listes que vous le souhaitez et gérez-les gratuitement grâce aux fonctionnalités avancées de segmentation de Sendinblue incluses dans tous les forfaits. 

Pour ajouter des contacts à votre nouvelle liste, revenez à la page des contacts.

Capture d'écran de la plateforme Sendinblue, rubrique contact.  Flèche pointant vers la section contacts du menu de gauche.

Sélectionnez les contacts que vous souhaitez ajouter à votre liste en cochant les cases à gauche de leurs adresses e-mail.

Capture d'écran de la page de gestion des contacts sur la plateforme Sendinblue.

Ensuite, sélectionnez "+ Action". Ici, vous verrez quelques options. Pour ajouter des contacts à la liste que vous venez de créer, sélectionnez "copier dans la liste", puis "liste existante".

À partir de là, vous serez invité à sélectionner la liste de diffusion à laquelle ajouter les contacts.

Capture d'écran de

Et juste comme ça, vous avez créé votre première liste de diffusion. Comme pour les contacts, Sendinblue vous permet de créer autant de listes de diffusion que vous le souhaitez, même avec le forfait gratuit.

4. Créez un formulaire d'abonnement par e-mail pour votre site Web

L'un des moyens les plus simples de développer votre liste de contacts consiste à capturer des abonnés à partir du trafic de votre site Web existant. A titre d'exemple, jetez un œil au formulaire d'inscription que nous utilisons pour notre newsletter Sendinblue :

Capture d'écran du blog Sendinblue avec le formulaire d'inscription à la newsletter en vedette.

Pour créer un formulaire d'inscription pour votre site Web, rendez-vous sur l'onglet "contacts" sur l'en-tête bleu foncé en haut de la page.

Ensuite, sélectionnez "formulaires" dans la barre de menu sur le côté gauche de la page.

Suivez les invites pour sélectionner le type de formulaire que vous souhaitez créer pour votre public. (Inscription, désinscription ou mise à jour des informations du compte).

À partir de là, ajustez le formulaire pour inclure les champs dont vous avez besoin. Ensuite, personnalisez-le avec votre propre contenu et votre image de marque. 

Capture d'écran de l'éditeur de formulaire d'inscription de Sendinblue.

Clarté : allez droit au but. Expliquez quelle valeur vos abonnés peuvent attendre de vos newsletters et à quelle fréquence ils les recevront.

Friction : Rendez le processus d'inscription aussi simple que possible. Réduisez les frictions en ne demandant que les informations dont vous avez besoin (c'est-à-dire une adresse e-mail et peut-être un prénom).

Confirmation : envisagez de mettre en place un processus de double acceptation (Double Opt-in) pour vous assurer que votre liste ne comprend que des personnes qui souhaitent réellement recevoir votre newsletter par e-mail. Cela aidera votre taux de délivrabilité.

E-mail de bienvenue : envoyez un e-mail de bienvenue à vos nouveaux abonnés pour faire une bonne première impression. Pour plus de détails, consultez cet article sur ce qui rend les e-mails de bienvenue efficaces.

Bonnes pratiques du formulaire d'abonnement par e-mail :

  • Clarté : allez droit au but. Expliquez quelle valeur vos abonnés peuvent attendre de vos newsletters et à quelle fréquence ils les recevront.
  • Friction : Rendez le processus d'inscription aussi simple que possible. Réduisez les frictions en ne demandant que les informations dont vous avez besoin (c'est-à-dire une adresse e-mail et peut-être un prénom).
  • Confirmation : Envisagez de mettre en place un processus de double opt-in pour vous assurer que votre liste ne comprend que des personnes qui souhaitent réellement recevoir votre newsletter par e-mail. Cela aidera votre taux de délivrabilité.
  • E- mail de bienvenue : Envoyez à vos nouveaux abonnés un e-mail de bienvenue pour faire une bonne première impression. 

Ajoutez le formulaire d'inscription à votre site Web

L'ajout de votre nouveau formulaire d'abonnement à votre site Web est simple grâce à la fonction de partage intégrée de l'éditeur. Lors de la dernière étape de la création de votre formulaire d'abonnement, des options vous seront présentées pour partager et/ou intégrer votre formulaire. 

Tout d'abord, vous trouverez un lien de partage rapide que vous pouvez utiliser dans les e-mails ou sur vos réseaux sociaux. 

Deuxièmement, vous disposez de plusieurs options pour intégrer le formulaire sur votre site Web. Le moyen le plus simple consiste à copier et coller la version iFrame générée automatiquement du formulaire dans l'éditeur de votre site Web.

Si vous souhaitez personnaliser davantage votre formulaire, vous pouvez trouver les versions HTML dans les onglets à droite.

5. Attirez des abonnés à la newsletter

Maintenant que vous avez conçu votre formulaire d'inscription à la newsletter, il est temps d'en faire bon usage ! 

Lorsque vous décidez où placer vos formulaires d'inscription, il est important de trouver un équilibre entre la priorisation de la visibilité et l'attention portée à l'expérience utilisateur. Bien sûr, vous voulez que le plus de personnes possible voient et utilisent le formulaire. Mais interrompre la navigation sur le site Web des clients potentiels ne rendra pas service à vos ventes.

Des fonctionnalités telles que les fenêtres contextuelles, les fenêtres de chat en direct et les aimants à prospects peuvent faire des merveilles pour la génération de prospects et la croissance de votre base d'abonnés. Cela dit, il est important de faire attention à leur placement.

Si ces fonctionnalités perturbent l'expérience de navigation, elles peuvent même nuire à votre classement dans les moteurs de recherche. Pour éviter cela, vous devez toujours donner à votre public une chance d'interagir naturellement avec votre site Web avant de lui montrer une fenêtre contextuelle, une boîte de discussion ou un aimant principal.

Jetez un œil à cet aimant en plomb que utilisé par Sendinblue :  

Nous vous recommandons de placer des fonctionnalités comme celle-ci dans la section blog de votre site Web. Ou quelle que soit la partie de votre site Web qui apporte une valeur réelle à votre public. Pensez : contenu protégé, pages de référence, mises à jour de la marque, etc. 

Si les gens passent du temps à interagir avec votre contenu de haute qualité, il y a de fortes chances que ce soient les mêmes personnes qui seraient intéressées à s'abonner à votre newsletter.

En parlant de blogueurs, incorporer des boutons CTA pertinents dans vos articles est un excellent moyen de guider les utilisateurs à travers votre précieux contenu. Créer des liens vers des pages connexes et encourager les utilisateurs à créer un compte contribue grandement à renforcer la confiance entre vous et votre public. Ne sous-estimez jamais le pouvoir de la croissance organique !

Dans le même ordre d'idées, vos abonnés sur les réseaux sociaux sont susceptibles d'être intéressés par votre newsletter. N'oubliez pas de partager également le formulaire sur vos comptes Facebook, Instagram, Twitter et LinkedIn.

Un autre moyen pratique d'attirer des abonnés à la newsletter est juste après le paiement. Si vous êtes une entreprise de commerce électronique, essayez d'inclure un formulaire d'inscription après le paiement. Pour les magasins de brique et de mortier, avoir un presse-papiers avec des inscriptions est également efficace. Au bout d'un moment, votre liste attirera peut-être de plus en plus de nouveaux abonnés grâce à l'effet train en marche

6. Créez votre première campagne de newsletter dans Sendinblue

Voici quelques conseils pour créer une newsletter à l'aide de l'éditeur glisser-déposer de Sendinblue. Commencez par cliquer sur le bouton « e-mail » dans le menu de gauche.

Ensuite, cliquez sur le bouton "Créer une nouvelle campagne" dans le coin supérieur droit.

Ajouter la ligne d'objet de l'e-mail

À partir de là, vous serez invité à remplir les détails de votre campagne. C'est ici que vous nommerez votre campagne pour un usage interne, puis écrivez votre ligne d'objet et prévisualisez le texte.

Astuce chaude :

Parce que la ligne d'objet est le premier élément de contenu que votre public verra, elle ne doit pas être négligée. Consultez nos conseils pour créer les meilleures lignes d'objet d'e-mail.

Ajouter les informations de l'expéditeur

Ensuite, vous voudrez ajouter vos informations d'expéditeur. Choisissez un expéditeur enregistré sur votre compte Sendinblue, puis écrivez votre « nom d'expéditeur ». Le "nom de l'expéditeur" est ce qui sera affiché dans les boîtes de réception de vos abonnés par e-mail et devrait être quelque chose de reconnaissable pour votre public.

Dans les paramètres avancés, vous pouvez également personnaliser vos messages d'accueil, les liens de désabonnement et mettre à jour les formulaires de profil. Personnaliser vos newsletters par e-mail de cette manière permet d'améliorer les taux d'ouverture et de clics. 

Le saviez-vous?

Dans les paramètres avancés, vous pouvez également personnaliser vos messages d'accueil, les liens de désabonnement et mettre à jour les formulaires de profil. Personnaliser vos newsletters par e-mail de cette manière permet d'améliorer les taux d'ouverture et de clics. (Le tout gratuitement).

Concevez votre newsletter

Vient ensuite la partie amusante : la conception de votre newsletter ! Avec l'éditeur glisser-déposer de Sendinblue, créer des campagnes d'e-mails professionnelles et accrocheuses est facile et ne prend pas beaucoup de temps. Sélectionnez le modèle d'e-mail parfait. (Ou, concevez le vôtre). Téléchargez votre kit de marque. Choisissez parmi notre sélection de photos d'archives. Ajoutez ensuite votre copie de newsletter. Peasy facile!

Si vous recherchez d'autres options de personnalisation, Sendinblue vous permet également de coder vos propres newsletters à partir de zéro. Pour ce didacticiel, cependant, nous nous en tiendrons à l'éditeur de glisser-déposer.

Capture d'écran de l'éditeur de newsletter par glisser-déposer de Sendinblue.

Bon à savoir : tous les modèles de newsletter de Sendinblue sont entièrement réactifs, ce qui signifie qu'ils ajustent leur affichage sur les ordinateurs de bureau, les tablettes et les appareils mobiles. La conception d'e-mails n'a jamais été aussi facile !

Quoi inclure dans votre newsletter

Adaptez et créez le design de votre newsletter pour qu'il corresponde à l'identité de votre marque

La conception de votre newsletter doit s'aligner sur l'identité de marque que vous avez créée via vos autres canaux de communication. Cela aide votre entreprise à apparaître comme fiable et crédible.

Pour communiquer votre identité de marque dès le départ, incluez votre logo en haut de la newsletter. (Notre modèle par défaut est livré avec un bloc juste à cet effet).

À partir de là, n'hésitez pas à importer votre kit de marque (polices, palettes de couleurs, etc.) dans l'éditeur pour faciliter la création de contenu cohérent. Pour gagner du temps à l'avenir, pensez à enregistrer un modèle afin que votre image de marque soit prête à être utilisée la prochaine fois.

Vous voulez plus de polices ?

Consultez ce tutoriel sur la façon d'importer des polices dans l'éditeur de newsletter par glisser-déposer.

Commencez par les informations les plus importantes

Pour aider vos lecteurs à tirer le meilleur parti de votre newsletter, essayez d'utiliser la structure de la "pyramide inversée".

Empruntée au journalisme, la pyramide inversée est une tactique d'écriture qui consiste à commencer par vos informations les plus dignes d'intérêt et à suivre avec des détails à l'appui. Compte tenu de la courte durée d'attention des utilisateurs, le concept fonctionne également bien dans les espaces numériques.

Lorsque les lecteurs ouvrent votre newsletter, ils n'ont souvent pas le temps de lire chaque détail. C'est pourquoi il est si important de prioriser les informations les plus pertinentes. Les offres spéciales, les mises à jour de la marque, les lancements de nouveaux produits et le nouveau contenu présenté doivent toujours être la première chose que vous donnez à vos lecteurs.

De plus, structurer votre newsletter de cette manière ne signifie pas nécessairement que vos abonnés ignoreront le reste de votre contenu. Si quoi que ce soit, vous gagnez leur attention prolongée en leur donnant ce qu'ils veulent en premier. À partir de là, les lecteurs intrigués continueront probablement via votre e-mail.

Portez une attention particulière à vos appels à l'action

Un appel à l'action (ou CTA) est un bouton ou une invite visant à inciter le lecteur à effectuer une action spécifique (par exemple, cliquer sur un article, visiter votre site pour effectuer un achat, etc.).

Les appels à l'action sont chargés de générer du trafic vers votre site, de générer des ventes et de renforcer votre suivi sur les réseaux sociaux. Ils sont l'un des aspects les plus importants de toute campagne de marketing, alors assurez-vous de les optimiser lors de la création d'une newsletter.

Comment créer un bouton CTA de newsletter qui convertit :

  • Choisissez une couleur qui se démarque du reste de la newsletter.
  • Utilisez des mots d'action qui encouragent les lecteurs à faire quelque chose.
  • Placez-le stratégiquement. Le CTA doit être visible pour les lecteurs mais ne pas trop perturber le flux des lecteurs.

Les liens CTA sont plus efficaces lorsqu'ils ciblent une page de destination, un article de blog ou une offre de réduction spécifique. Faire un CTA qui envoie les lecteurs vers votre page d'accueil ne fera pas grand-chose pour les conversions. Votre logo est un excellent endroit pour créer un lien vers votre page d'accueil, mais enregistrez vos CTA pour des clics ciblés.

Et assurez-vous de faire savoir aux lecteurs où ils se dirigent en étiquetant le CTA avec des phrases exploitables telles que « achetez notre collection printemps/été » ou « inscrivez-vous à notre newsletter ».

Vous hésitez entre différents CTA ?

Essayez les tests A/B pour déterminer lequel fonctionne le mieux pour vos contacts.

Inclure des liens vers vos profils de médias sociaux

Votre newsletter n'est pas qu'un e-mail. Considérez-le comme faisant partie de votre stratégie globale de marketing numérique. C'est l'endroit idéal pour relier vos autres canaux de marketing numérique, en particulier les médias sociaux.

Construire une audience fidèle et engagée sur tous les canaux signifie créer des liens entre ces canaux.

Les médias sociaux en particulier jouent ici un rôle important. Gagner des abonnés sur Instagram ou Facebook, c'est un peu comme gagner des abonnés à une newsletter. Il vous donne un accès direct au flux et à la boîte de réception de votre public. Ce direct vers votre public est ce qui fait des médias sociaux un outil de marketing si puissant. 

Pour maximiser votre présence sur les réseaux sociaux, incluez des CTA liés à vos différentes plateformes. Dans l'éditeur de Sendinblue, c'est facile à faire. Sélectionnez l'onglet "social" dans le menu de gauche.

Ensuite, choisissez les médias sociaux que vous souhaitez inclure. (Il existe des boutons CTA prêts à l'emploi pour des dizaines de plateformes de médias sociaux disponibles). Ajoutez simplement les liens vers les champs dans le menu de gauche et le tour est joué !

Vous cherchez plus d'inspiration?

Découvrez ces 9 exemples stellaires de newsletter par e-mail et les plus de 40 modèles de newsletter par e-mail sur Sendinblue.

Une fois que vous êtes satisfait de la conception de votre newsletter, cliquez sur le bouton bleu "continuer" dans le coin supérieur droit de la page. 

Choisissez vos listes de contacts

L'étape suivante consiste à décider quelles listes vous souhaitez cibler avec votre campagne. Sélectionnez simplement ceux que vous ciblez dans cette campagne, et vous êtes prêt à partir.

Vous pouvez également affiner vos destinataires en sélectionnant "ne pas envoyer aux contacts non engagés" ou en appliquant des filtres personnalisés comme vous le voyez ci-dessous. Ces deux fonctionnalités contribuent à améliorer la délivrabilité des e-mails et à vous connecter avec vos abonnés de manière plus ciblée.

7. Prévisualisez et envoyez un e-mail de test

La dernière étape vous montrera un aperçu de votre campagne et confirmera les paramètres que vous avez sélectionnés. Mais d'abord, vous devez toujours tester votre campagne avant d'envoyer un e-mail à vos clients. Cela vous permettra de voir s'il y a des problèmes une fois que l'e-mail atterrit dans les boîtes de réception (à la fois sur les ordinateurs de bureau et les appareils mobiles). 

Pour tester votre campagne, cliquez sur « envoyer un test » en haut à droite.

Entrez ensuite votre adresse e-mail ou celle de votre équipe marketing et cliquez sur "envoyer un test".

Une fois votre campagne arrivée dans votre boîte de réception, vérifiez que toutes vos fonctionnalités s'affichent correctement et qu'il n'y a pas de fautes de frappe. (Assurez-vous de vérifier également sur votre appareil mobile). 

Si vous souhaitez tester différentes versions de la même newsletter pour voir celle qui fonctionne le mieux avec votre public, essayez de mettre en place un test A/B. C'est une excellente technique pour choisir entre différentes lignes d'objet, boutons CTA et sections de copie.

Consultez cet article du centre d'aide pour plus d'informations : Créer des tests A/B pour vos campagnes par e-mail

8. Envoyez votre newsletter

La dernière étape avant que votre newsletter n'atteigne votre public consiste à planifier votre campagne. Commencez par cliquer sur le bouton bleu "planifier" en haut à droite de la page.

Ensuite, vous serez invité à sélectionner une heure d'envoi. Ici, vous avez quelques options. Tout d'abord, vous pouvez envoyer votre campagne d'e-mails immédiatement. Deuxièmement, vous pouvez sélectionner une date et une heure spécifiques à envoyer.

La troisième option consiste à utiliser la fonctionnalité d'optimisation du temps d'envoi de Sendinblue. Cela utilise les données de vos campagnes précédentes pour déterminer le meilleur moment d'envoi pour chacun de vos contacts. Cela signifie que tous vos abonnés ne recevront pas l'e-mail en même temps, mais cela conduit généralement à des taux d'ouverture plus élevés.

 

9. Suivre les performances de la newsletter

Bravo! Vous avez créé avec succès une newsletter avec Sendinblue. Votre travail n'est pas encore terminé, cependant…

L'examen des performances de votre newsletter est un élément essentiel d'une stratégie de marketing par e-mail efficace. Des mesures telles que le taux d'ouverture, le taux de clics, le taux de désabonnement et le taux de rebond sont absolument nécessaires pour suivre. 

  • Taux d'ouverture : Votre taux d'ouverture des e-mails vous indique le pourcentage de destinataires totaux qui ont ouvert votre campagne. Par exemple, si 100 contacts reçoivent votre email mais seulement 50 l'ouvrent alors votre taux d'ouverture est de 50%.
  • Taux de clics : Le taux de clics représente le pourcentage de destinataires qui ont cliqué sur un lien dans votre email mais uniquement pour ceux qui l'ont ouvert. Par exemple, si vous envoyez un e-mail à 100 contacts, que 50 d'entre eux l'ouvrent et que 25 de ces ouvreurs cliquent sur un lien, votre taux de clics est de 50 %.
  • Taux de désinscription : Le taux de désinscription vous indique le pourcentage de destinataires qui ont cliqué pour se désinscrire de vos emails dans une campagne. Par exemple, si 100 contacts reçoivent votre e-mail et que 5 d'entre eux choisissent de se désinscrire des futurs e-mails, votre taux de désabonnement est de 5 %.
  • Taux de rebond : Le taux de rebond fait référence au pourcentage d'e-mails qui ne parviennent pas à être livrés car ils ont été renvoyés par le serveur du destinataire. Par exemple, si sur 1 000 e-mails 5 rebonds, le taux de rebond est de 0,5 %.
    • Soft bounces : un échec de livraison temporaire, par exemple le serveur du destinataire est en panne ou sa boîte aux lettres est pleine.
    • Rebonds durs : l'e-mail ne sera jamais délivré, par exemple si une adresse e-mail est incorrecte ou n'existe plus.

Le suivi des statistiques de votre campagne par e-mail est utile pour plusieurs raisons. Tout d'abord, il peut signaler tout problème technique dans votre campagne. De plus, il vous montre quel type de contenu, fréquence et timing fonctionnent pour votre public. Dans l'ensemble, les mesures de votre campagne vous aident à travailler à l'amélioration continue de votre stratégie globale de marketing par e-mail. 

Conclusion

Et voilà, les amis, comment créer votre propre newsletter par e-mail !

Les newsletters sont un excellent moyen de dialoguer avec vos clients, d'étendre la portée de votre marque et d'augmenter vos ventes. Sans aucun doute, ils sont un élément essentiel de toute stratégie marketing efficace

Si vous ne l'avez pas déjà fait, pensez à vous inscrire à la newsletter mensuelle de Sendinblue. Il regorge de conseils utiles et de conseils d'experts pour vous aider à renforcer votre stratégie marketing.

Voir aussi:

Information

Nous sommes des mordus de référencement (SEO) et du Markting de contenu (SEM).

Nous pouvons vous aider à améliorer la visibilité de votre entreprise sur la toile et attirer plus de trafic organique.

Nous travaillons fort en veillant à vous amener les meilleures pratiques de SEO et les nouvelles tendances de référencement.

  • Nous publions ici sur Yoomweb et à l'occasion comme invités sur d'autres blogs
  • info@yoomweb.com
  • Le contenu de qualité écrit par amour est notre meilleure force.
  • Québec, QC, Canada